Solutions pour se cacher d'un vis à vis dans un jardin.

01/04/2019

  • Ah les beaux jours pour profiter de son jardin ou de sa terrasse...

Oui mais avec un peu d'intimité !!!

La multiplication des maisons en lotissement associé à des terrains de plus en plus petits font que bien souvent nous nous trouvons confronté au problème du vis à vis.
Même si nos voisins sont charmants et ne posent aucun problème, on ressent le besoin de se sentir chez soi afin de passer des moments en famille ou entre amis.
La construction d'une piscine ou l'intégration d'un spa oblige parfois à repenser des zones du jardin où la vue chez le voisin n'était pas un problème avant.

1.Planter une haie pour s'isoler du vis à vis

C'est une des solutions à laquelle les gens pensent en premier tant il est habituel de voir ces jardins entourés de longues haies.
Pour la beauté de nos jardins nous pouvons trouver une multitude d'arbustes variés pour confectionner un aménagement efficace et agréable.

En fonction de la source du vis à vis ou de l'utilisation de l'espace à protéger, vous opterez pour un mélange plus ou moins opacifiant :

  • Vis à vis gênant toute l'année : 100% d'arbustes à feuillage persistant
  • Vis à vis gênant uniquement l'été : 2/3 de persistant et 1/3 de caducs
  • Vis à vis non gênant : 1/3 de persistant et 2/3 de caducs

En fonction de la configuration du jardin et de la zone à protéger, on peut également opter pour la plantation de quelques végétaux, non plus en limite de propriété mais seulement à proximité de la terrasse ou de la piscine. Bien souvent cette solution procure une protection très importante en étant localisé parfaitement à l'endroit à protégé.

L'inconvénient de cette première solution est qu'il faille attendre 3 ou 4 ans, que les végétaux poussent un peu pour l'effet recherché. Il arrive aussi que la taille du jardin soit un problème pour la plantation d'une haie.

2.Installer une palissade:

Rapide à mettre en oeuvre et efficace immédiatement, les palissades ou claustras sont pour bon nombre de personne la solution ultime aux problèmes du vis à vis.
Leur encombrement étant limité, elles ne font pas « perdre de place » au jardin, mais leur intégration paysagère est souvent médiocre.
Pour une bonne intégration voici quelques possibilités en fonction de votre problématique ou configuration. A chaque fois je préconise l'association de palissades et de végétaux.

  • Pour les vis à vis gênants : Un alignement de plusieurs panneaux opaques doublés d'une haie variée.
  • Pour les vis à vis moins gênants : Un alignement de panneaux ajourés associés à des plantes grimpantes et/ou des arbustes variés.
    Ou des panneaux opaques en quinconce avec des végétaux, comme sur ce croquis :
  • Pour les vis à vis localisés : En renfort de plantation, un panneau peu parfois suffire pour préserver une zone à protéger.

Attention toutefois aux règles d'urbanisme à respecter pour la mise en place de palissades, qui peuvent être assimilées dans certaines configuration comme une clôture.

3.Installer des éléments de décorations

En dehors des deux premières solutions qui peuvent être pour des vis à vis sur de grandes longueurs, généralement le problème se cantonne à quelques endroits stratégiques du jardin. On peut alors opter pour d'autres solutions :

L'installation d'éléments de décoration

  • Les murs décoratifs : nous sommes adeptes de cette solution pour des raisons multiples, dont la gestion du vis à vis.
  • Des structures légères pour plantes grimpantes comme des câbles d'inox tendus entre deux poteaux.
  • Sur la terrasse, des bacs ou des pots peuvent parfois suffire à inti-miser l'espace.

Voici donc tout un ensemble de solutions pour se protéger d'un vis à vis à hauteur d'yeux.

Avez-vous des solutions auxquelles je n'ai pas pensé? N'hésiter pas à me laisser des commentaires.

Partager la publication "Solutions pour se cacher d'un vis à vis dans un jardin"